Images et récits de trains d'ici et d'ailleurs
 

Accueil Page du thème Paris Dreux La rampe des Sauvages Le TGV "Vendée" Paris Laon Le seuil de Blaisy Région Lyonnaise Grandes lignes sur l'Est Esterel St Lazare Gr V Rambouillet Languedoc-Roussillon

Un jour à Nanteuil-Saacy
La dernière parade des grandes lignes avant l'arrivée du TGV Est  

 

Il y a 23 ans, par une belle journée de Mai, c'était la chasse aux trains grandes lignes si variés de la ligne Impériale, au seuil de Blaisy, avant l'arrivée du TGV Sud-est qui allait progressivement remplacer tous ces trains. Aujourd'hui, c'est le tour de l'Est, avec un peu d'avance. Une belle journée d'Avril, nous avons choisi la gare de Nanteuil-Saacy, aux pieds des coteaux de la Marne, pour fixer sur la pellicule tous les trafic ferroviaire de la ligne 1 Paris Strasbourg, avant que tout ne soit bouleversé. Cette fois-ci, ce n'est pas seulement un ensemble de ligne qui va passer en exploitation TGV, c'est la dernière grande ligne classique au départ de Paris qui va disparaître. Certes, mon beau-frère de Metz ne sera plus qu'à 1h30 de la gare de l'Est, mais... lorsqu'il n'y aura plus d'autres possibilité de voyager que les genoux dans le dossier de devant, avec une bonne probabilité d'avoir une place aveugle (ou presque) et que tout voyage sera conditionné par l'obtention d'une réservation en bonne et due forme, payée à des prix indécents aux périodes les plus demandées, on ne pourra éviter une certaine nostalgie de la rame tractée corail.
En tout cas ce fut une belle jounée avec de beaux trains.

Avril 2004

Le programme a commencé avec un train international, le 57 Paris Frankfurt, derrière une BB15000 en livrée "multiservices", tandis qu'à contre-jour déboulait un train de céréales, le seul de la journée avec une 25100 en livrée Fret.

 

Puis une vague de fret arriva sans prévenir de la direction de Paris. BB 26000 et long convoi pour l'un, BB 25500 en livrée multi-services pour seulement 2 wagons pour l'autre. On aurait dit un train de desserte locale si il avait été remorqué par un 63000.

Une anecdote de notre époque, tout de même. Sur le chemin de terre où nous nous trouvions pour les quatre photos ci-dessus, pourtant un chemin de grande randonnée et qui dessert aussi quelques maisons, nous avons eu droit à un contrôle de gendarmes assez nerveux qui voulaient savoir ce que l'on faisait là. La carte SNCF de mon compère photographe a aussitôt détendu l'atmosphère, mais que se serait-il passé si j'avais été seul ? Même si la raison de cette suspicion est bien connue, cela fait tout de même un peu bizarre dans son propre pays.

 

A gauche, un "grand" train, le 262 Wien Paris, malheureusement à contre-jour. Pas de chance non plus pour voir les voitures-lits et couchettes ÖBB, qui sont en queue de la rame.

A droite, un train "grande couronne" Chateau-Thierry Paris, assuré en Z20500 en unité simple le samedi, va desservir la gare de Nanteuil-Saacy, que l'on voit à l'arrière-plan.


Un parfait exemple de grandes lignes "classique", aujourd'hui en 2004 : le 305 Paris Luxembourg (via Metz), tirée par la tête de série de ces belles machines du 25Kv, la BB15001, en livrée d'origine impeccable avec son macaron SNCF dit "à lettres entrelacées". C'est vrai que cette machine est sortie d'usine en 1971 !

 

Une autre 25100, mais en livrée "béton" cette fois,  s'est profilée à l'horizon, venant de l'Est avec son train complet. Le soleil tournait pour nous, atténuant progressivement le contre-jour.

A droite, c'est encore une superbe 15000 en livrée d'origine avec "macaron" qui passe à vive allure sur voie 1 avec la 1623 Paris Charleville-Mézières.

 

Une petite balade de printemps sur un chemin bucolique longeant la Marne, nous a permis de trouver un point de vue sur le pont ferroviaire qui la franchit.

C'est le 52 Frankfurt Paris qui file sur le pont.

 

Retour au bord de la voie pour ce Paris-Est (12h21) Château-Thierry en Z20500 comme il se doit.

A droite, cette longue rame et celle du 1004 Mulhouse Paris via Colmar et Strasbourg. Curieux itinéraire, mais bien belle rame.

 

Le 55 Paris Frankfurt (à gauche) nous a un peu surpris, ce qui lui a valu ce cadrage un peu dominant.

 


Lors de la sage attente du 1703 au bout du quai voie 2 de la gare de Nanteuil-Saacy nous avons eu la chance de saisir ce "fret" et sa Sybic.

Les 15000 se suivent et ne se ressemblent pas : à gauche le 1703 Paris Nancy, et à droite livrée "en voyage" du bon côté (le bleu) pour ce 1521 Paris Charleville-Mézières.

 

Une grande courbe sans grande originalité, mais qui laisse voir les longues rames, tel ce Teoz Paris Strasbourg de 14 voitures au train 1605.

Composition plus classique à droite pour ce 307 Paris Luxembourg.

 

Après la 15001, plus tard dans l'après-midi c'est la 15002 qui remorque le 1604 Strasbourg Paris.

Plus tard encore, c'est une 26000 "Sybic" qui remorque un marchandises varié, comportant entre autres, des tuyaux de Pont-à-Mousson.

 

La seule 22200 de la journée emmène une Sybic en véhicule dans son train sur voie 2, tandis que le 66 München Paris, à la composition panachée corails + voitures DB se dépêche suite à un retard d'environ 50 min.

 


Pour finir ce reportage en beauté, même si ce train est en fait passé avant le 66 München Paris, une belle rame colorée pour ce 54 Frankfurt Paris

 

Accueil Page du thème Paris Dreux La rampe des Sauvages Le TGV "Vendée" Paris Laon Le seuil de Blaisy Région Lyonnaise Grandes lignes sur l'Est Esterel St Lazare Gr V Rambouillet Languedoc-Roussillon