Images et récits de trains d'ici et d'ailleurs
 

Accueil Page du thème Le BAM Le MOB (2003 - 2004) Le MOB (2005 - 2007) Les "Rhétiques" Le BLS Trains en Romandie

Un jour en Romandie : TGV, chemin de fer privé à voie normale, grandes lignes et régionaux CFF

Août 2004

De la Suisse ferroviaire, tout le monde connaît les lignes de montagnes spectaculaires des régions alpines, mais il est une autre suisse, celle du plateau, où se concentrent la population, mais aussi l'industrie et l'agriculture, et qui recèle de bien beaux coins et tout l'éventail des chemins de fer, du plus modeste secondaire de quelques kilomètres aux grandes lignes sillonnées par des Intercités 2 fois par heure. C'est un petit aperçu de cette Suisse là,  entre Léman et Jura, que je vous propose de découvrir dans cette page. La densité des trains y est telle, que l'ensemble des photos a été réalisée sur une seul journée (bon, pour être franc, je suis tout de même retourné à Bossière une deuxième fois, pour parfaire mes cadrages).

La carte ci-dessous indique les "coins photos" (pastilles vertes).


Cette carte provient de http://bueker.net/trainspotting/index.php , par Boris Chomenko, avec son aimable autorisation.

Cliquez sur les images pour les agrandir.
Appuyer sur F11 pour un affichage plein écran des grandes photos

1 - Montreux

Montreux, ville de villégiature de la riviéra Vaudoise, et origine de la ligne à voie étroite du MOB, est desservie du côté CFF par un IC Genève Brig (parfois Italie) chaque heure, désormais remorqué par des Re 460, tel le train ci-contre à gauche, mais voit passer à certaine saisons, durant le week-end en général, des TGV en provenance ou à destination de Paris, effectuant la relation Paris Brig avec desserte des principales gares donnant correspondance par train à voie étroite ou autocar  vers les stations de montagne, comme le TGV 9264 vu ici quittant Montreux vers Paris.


Alternés avec les IC, des trains directs Lausanne Sierre avec arrêts aux principales gares du parcours desservent Montreux également, le plus souvent assurés en rame de voitures intérieures des CFF en réversibilité.
(cliquer sur l'image pour l'obtenir en grand format)
 

2 - Lausanne

Vraie plaque tournante du trafic ferroviaire de Suisse Romande, Lausanne voit ses voies de garages remplies de matériels les plus divers, tandis que la vielle garde des locos de manoeuvre électriques à bielles est toujours un peu active en gare, tant qu'il restera des rames tractées non réversibles...

 

 

Mais la vitrine technologique des CFF en Romandie, c'est aujourd'hui les rames pendulaires ICN RABDe 500, qui assurent aujourd'hui, après quelques déboires en 2003, un service horaire sur la relation IC Genève Aéroport St Gallen par la ligne du Pied du Jura (Lausanne Yverdon Neuchâtel, Bienne...) dans de très bonnes conditions de confort, et sans réservation obligatoire.
Sur la photo de droite, un IC pour St Gallen quitte Lausanne après avoir rebroussé.

 

 

 

Mais point de trajet en ICN pour cette journée, juste un régional à destination de Vallorbe, dans une automotrice Colibri (pas photographiée pour cause de marquise en réfection à Lausanne), destination la petite gare de...
3 - Arnex

Arnex, où la Suisse du plateau indéniablement rurale. Comme la plupart des gares rurales suisses, Arnex est desservie toutes les heures dans chaque sens par des automotrices Colibri des CFF, au titre du service REV (Réseau Express Vaudois) Payerne Lausanne Vallorbe.

 

Mais l'intérêt des grandes courbes formant les boucles d'Arnex, qui permettent à la ligne de gagner de l'altitude afin d'atteindre Vallorbe à presque 900m, c'est de donner de grands points de vue dégagés, dans lesquels le TGV 9264 ondule, le même que celui vu à Montreux, mais qui ne vient de Brig que les samedis (limités à Lausanne les autres jours).

 

Une fois le TGV passé, la routine reprend son cours, avec le passage rythmé des Colibri pour ou de Vallorbe.

On reste néanmoins rêveur devant la qualité de la desserte des villages ruraux situés le long de la ligne.


3 kilomètres de marche plus loin, on arrive tranquillement en vue de la cité d'Orbe, grosse bourgade au terminus d'un des plus courts chemins de fer privés suisses, à voie normale celui-ci, l'Orbe Chavornay.
4 - l'Orbe-Chavornay (OC)

C'est une bâtiment voyageur au style presque français qui nous accueille, et, coup de chance, c'est l'automotrice ancienne qui assure le service ce jour là.

 

Après un cour parcours de 4kms, pendant lesquels les usines et embranchements se succèdent, vraies raisons d'être de ce court chemin de fer, c'est l'arrivée à Chavornay sur la place de la gare, comme un secondaire d'autrefois, mais aussi à proximité d'une plate-forme multimodale bien de notre époque.

 


5 - Chavornay

Chavornay n'est desservi que par les trains régionaux, telle cette automotrice Colibri à 5 voitures en direction de Lausanne.

En marchant le long de la voie vers la halte d'Essert Pittet, on a la bonne surprise d'une rencontre avec une Ae 6/6 à enjoliveurs chromés, en tête d'un court marchandises. Dommage qu'il y ait le pont de l'autoroute à l'arrière-plan.

 

 

 

6 - Essert-Pittet

La petite halte d'Essert-Pittet est desservie, comme Chavornay, à raison d'un train par heure en direction de Lausanne, ou d'Yverdon.

Un pont routier au dessus de la ligne CFF donne un point de vue bien dégagé pour photographier des rames longues, tel ce St Gallen Genève Aéroport en ICN, avec la chaîne du Jura en toile de fond, mais certainement plus visible en dehors des chaudes journées d'été.

A droite, un régional vient nous cueillir pour nous ramener à Lausanne. Il n'est que midi. Bon à savoir, un automate acceptant les cartes de crédit délivre des billets sous l'abri de bois.

 

7 - Bossière
J'ai gardé le meilleur pour la fin, même si c'était aussi la suite logique de notre journée en Romandie, Bossière, juchée à quelques encablures seulement de Lausanne, dans le magnifique vignoble de Lavaux. Au programme, 4 trains par heure dans chaque sens, 1 IC, un IR et 2 régionaux.

Bossière, c'est d'abord une très charmante petite gare, très bien entretenue même si c'est un point d'arrêt non géré (selon la terminologie en vigueur en France, en Suisse je en sais pas...), le long de la grande ligne Lausanne Berne, qui accède au plateau par une longue rampe de 22mm/m au cours de laquelle se dégagent de somptueux panoramas sur le vignoble de Lavaux, le lac Léman et les Alpes de Savoie sur la rive opposée.

A droite, la Re 460 074-8 en livrée publicitaire descend vers Lausanne en tête d'un Zürich Luzern Bern Genève.

 

S'il ne fallait retenir qu'un point de vue à Bossière, ce serait celui-là (à gauche), où un IC Genève Aéroport St Gallen via Bern gravit la rampe sans effort.

Du même pont (à droite), les trains descendant vers Lausanne s'offrent également à l'objectif avec en toile de fond les Préalpes de notre Haute-Savoie. Le train est un Luzern Genève via la ligne directe de l'Entlebuch, en rame réversible de voitures unifiées type IV.

 

 

Mais d'où sont prises les 2 photos précédentes ? Mais de ce pont très incliné, sous lequel passe une rame Colibri. Ces rames assurent les services Vallorbe Lausanne Payerne ou seulement des navettes Lausanne Palézieux, les deux circulant à cadence horaire. Mais seuls les Lausanne Palézieux marquent l'arrêt à Bossière.

 

 

Un peu plus haut, en remontant sur Grandvaux, on trouve d'autres jolis coins nichés dans les vignes (à gauche) et d'un seul coup, le côté grandiose du lieu se révèle : c'est un chemin de fer de grand panorama, fut-il de grandes lignes !

 


Les rames à deux niveaux des IC St Gallen Genève y passent au gré des courbes et contrecourbes, annonçant la grande ville Vaudoise aux voyageurs.
(cliquer sur l'image pour l'obtenir en grand format)
 

Les vaillantes Re 4/4 III, séries emblématiques des CFF des années 70/80, y sont toujours présentes, en tête maintenant des rames ex Swiss Express à la livrée gris/orange, aujourd'hui progressivement repeintes aux couleurs du BLS. Sur les rames de ces 2 photos, une voiture est encore en livrée d'origine.

 

 

Enfin, les rames Colibri tournent régulièrement au gré des très nombreux trains régionaux.

 

 


(cliquer sur l'image pour l'obtenir en grand format)

Accueil Page du thème Le BAM Le MOB (2003 - 2004) Le MOB (2005 - 2007) Les "Rhétiques" Le BLS Trains en Romandie